Session 2011-12

Dernier ajout : 7 avril 2012.

Session 2011-12

JPEG

La session de formation 2011-12 de l’Antenne clinique de Rouen est organisée dans le cadre des activités de l’Association Uforca-Rouen pour la formation permanente enregistrée auprès du Préfet de la région Haute-Normandie sous le n° 23760169976.

Elle a pour thème :

Subversion du normal et du pathologique


Répartie sur

8 vendredis
, elle se déroulera au Centre hospitalier du
Rouvray, 4 rue Paul Eluard à Sotteville-lès-Rouen (76) et comprendra :


— Un Séminaire théorique ;

— Des Entretiens cliniques ;

— Des
séminaires d’Elucidation des pratiques ou de Lecture de textes ;

— Une conférence et la Conversation clinique du CERCLe.


A ce tronc commun d’une durée de 45 heures d’enseignement s’ajoutent :


— Deux Séminaires en option facultative, d’une durée de 9 à 12 heures ;

— Et pour les membres du CERCLe, l’Atelier de lecture du
CERCLe
.

Vous pouvez prendre connaissance de l’organisation détaillée de la session ici.

Télécharger l’affiche de la session 2011-12 :

Télécharger le bulletin d’inscription à la session :



Revenir à la Présentation de l’Antenne » ou à l’Accueil du site ».
Accéder à l’Agenda ».

Derniers articles

Antenne clinique — Session 2011-12

Conférence d’Eric Zuliani : Pourquoi la psychanalyse n’est pas une éducation

Mardi 10 avril 2012 – 21 h – Rouen

Samedi 7 avril 2012, par BB // Session 2011-12

Eric Zuliani, psychanalyste, membre de l’École de la Cause Freudienne (ECF) et enseignant, donnera une conférence intitulée
Pourquoi la psychanalyse n’est pas une éducation.
Si l’éducation d’un enfant reste affaire de discours – donc de pouvoir –, la rencontre avec un analyste, au contraire, peut permettre à un enfant de saisir sa « chance inventive » et d’entrer dans le discours analytique où « son savoir est respecté », selon les termes de Jacques-Alain Miller dans son intervention du 19 mars 2011.
Il (...) Lire la suite »

Antenne clinique — Session 2011-12

Conférence de Francesca Biagi-Chai : Le pousse à l’acte du discours moderne

Vendredi 16 mars — 20h30

Mardi 14 février 2012, par BB // Session 2011-12

Francesca Biagi-Chai, psychanalyste, membre de l’ECF, enseignante à la Section clinique de Paris-Saint-Denis et auteur du livre Le cas Landru à la lumière de la psychanalyse, donnera une conférence intitulée
Le pousse à l’acte du discours moderne.
Quelle place est aujourd’hui réservée à la fonction évocatrice de la parole ? Celle de la portion congrue à quoi la réduit toujours plus le discours actuel. Y a t-il l’espace pour le paradoxe, la possibilité pour le mensonge comme symptôme, refuge du sujet ou (...) Lire la suite »

Antenne clinique — Session 2011-12

Séminaire théorique : Subversion du normal et du pathologique

Thème de la session

Samedi 23 juillet 2011, par BB // Session 2011-12

Ce titre évoque Le normal et le pathologique, thèse de doctorat en médecine de Georges Canguilhem, qui se limitait au problème de nosologie somatique ou de physiologie pathologique. Ce travail soulignait « l’étroitesse et l’insuffisance du principe selon lequel l’état morbide n’est, chez l’être vivant, qu’une simple variation quantitative des phénomènes physiologiques qui définissent l’état normal de la fonction correspondante. »
Canguilhem écrivait que « l’état pathologique peut être dit, sans absurdité, (...) Lire la suite »

Antenne clinique — Session 2011-12

L’organisation détaillée

Jeudi 21 juillet 2011, par BB // Session 2011-12

Au tronc commun et à la Conversation clinique s’ajoutent des séminaires en option facultative :
TRONC COMMUN :
I/ Les SEPT premiers vendredis
(18 novembre 2011, 9 décembre 2011, 13 janvier, 10 février, 16 mars, 6 avril et 11 mai 2012)
Séminaire théorique de 11h15 à 12h45 — Pavillon Henri Ey
Entretiens cliniques de 13h45 à 16h
Les participants sont répartis dans les groupes par les organisateurs :
— Gr. E1 : Pavillon Verlaine (1er ét.) : service du Dr. J.-M. Membrey
— Gr. E2 : Pavillon (...) Lire la suite »

Antenne clinique — Session 2011-12

Séminaires de l’après-midi

Jeudi 21 juillet 2011, par BB // Session 2011-12

Les participants donnent un ordre de choix préférentiel entre les séminaires suivants :
Après le cours...
un des quatre séminaires d’Élucidation des pratiques
un séminaire de Lecture de textes
Après le cours… (groupe A)
Nous proposons, à ceux qui ne feraient que débuter dans la lecture de Freud et/ou de Lacan, un groupe pour éclaircir les principaux concepts auxquels il aura été fait référence lors du cours théorique du matin et ce en partant des interrogations des participants.
Priorité sera (...) Lire la suite »

Antenne clinique — Session 2011-12

Les dates

Jeudi 21 juillet 2011, par BB // Session 2011-12

Tronc commun
Vendredi 18 novembre 2011, de 11h15 à 18h.
Vendredi 9 décembre 2011, de 11h15 à 18h.
Vendredi 13 janvier 2012, de 11h15 à 18h.
Vendredi 10 février 2012, de 11h15 à 18h.
Vendredi 16 mars 2012, de 11h15 à 18h ; à 20h30, conférence donnée par Francesca Biagi-Chai, psychanalyste, membre de l’ECF.
Vendredi 6 avril 2012, de 11h15 à 18h.
Vendredi 11 mai 2012, de 11h15 à 18h.
Vendredi 8 juin 2012, de 10h à 17h.
Séminaire en option : Initiation à l’enseignement de Lacan
(Attention : (...) Lire la suite »

Antenne clinique — Session 2011-12

Les séminaires en option

Jeudi 21 juillet 2011, par BB // Session 2011-12

Deux séminaires facultatifs sont proposés :
Option 1
Initiation à l’enseignement de Lacan
Le public visé par cet enseignement est celui des étudiants de l’Université pour lesquels soit l’abord de Lacan n’existe pas, soit il est mineur.
Mais la nécessité s’est également faite jour d’un enseignement pour les personnes qui participent pour la première ou la seconde fois à l’Antenne clinique afin de leur permettre de mieux suivre l’enseignement théorique et pratique qui y est diffusé.
Dans ce séminaire (...) Lire la suite »

Antenne clinique

L’entretien clinique

Jeudi 2 septembre 2010, par BB // Session 2011-12

Il est proposé à un patient hospitalisé de s’entretenir avec un(e) psychanalyste devant un auditoire qui, silencieux, écoutera et essayera d’entendre.
Le psychanalyste suppose un savoir au patient, d’où la soumission avertie aux positions subjectives, savoir su énoncé par le sujet ou savoir insu qu’il laisse entendre. Le but est d’explorer la relation du sujet au signifiant et à la jouissance.
Cette pratique de l’entretien s’écarte du mirage de la compréhension et subvertit le savoir de la médecine (...) Lire la suite »