Recherche

Par activités


Publié le dimanche 26 mai 2019

En direction de PIPOL 9

Le parlêtre est-il réductible au neuro réel ?

Mercredi 12 juin - 21h - Rouen

L’ACF Normandie organise une soirée :

En direction de PIPOL 9

Le parlêtre est-il réductible au neuro réel ?



Avec la participation de :

- Héloïse Dupont, Psychologue clinicienne : Prévention, diagnostic, comment se situer avec la psychanalyse ?

- Cécile Haure, Psychologue scolaire : Fabien, autiste hyperactif, à ce qu’ils disent...

- Nathalie Herbulot, membre de l’ACF Normandie et Psychologue scolaire : Troubles des apprentissages : retrouver l’enfant

- Sébastien Ponnou, Psychanalyste et maître de conférence à l’Université de Rouen Normandie : Impasses des approches biomédicales, nécessité de la psychanalyse : le cas de l’hyperactivité/TDAH

soirée animée par : Marie Delahaye Izard et Marie-Claude Sureau


Tout miser sur le neuro, chercher la cause des maux dans le cerveau, parier uniquement sur les approches biomédicales conduisent à des impasses repérables aujourd’hui (mais depuis longtemps dans notre champ, à savoir ceux qui se soutiennent du discours analytique d’orientation lacanienne). Malgré ces impasses, le rouleau compresseur continue sa route.

Les travaux de PIPOL9 feront valoir sans nul doute la nécessité de la psychanalyse dans le monde.

- Sébastien Ponnou mettra en lumière ces impasses s’appuyant sur ses recherches pointues dont il nous dévoilera quelques aspects, et conclura en présentant un cas de sa pratique.

- Nathalie Herbulot et Cécile Haure, à partir de vignettes concises, souligneront la façon dont le discours de la psychanalyse peut venir soulager un enfant en dénouant la toile tissée de signifiants le réduisant au silence.

- Héloïse Dupont mettra l’accent sur les effets délétères, voire ravageants des approches « totalisantes » qui excluent de façon radicale la psychanalyse. Elle nous propose de débattre d’une question cruciale : comment dès lors ménager une place pour la psychanalyse dans les institutions, prises au piège elles aussi dans cette toile d’araignée ?

Nous vous attendons nombreuses et nombreux pour venir converser avec nous le 12 juin prochain.


Mercredi 12 juin 2019 – 21h

Maison de la psychanalyse en Normandie,
48 rue l’Abbé de l’Epée, à Rouen (76).
Consulter le plan d’accès ».

Soirée ouverte au public sans inscription préalable
Participation aux frais : 5 €.

Contact et renseignements :
Marie Izard Delahaye
Envoyer un mail à Marie Izard Delahaye


Télécharger l’affiche :

Revenir à L’ACF-Normandie » ou à l’Accueil du site ».
Accéder à l’Agenda ».