Accueil > Événements > Champ freudien > Premiers liens mère-bébé - La mère suffisamment manquante

Recherche

Par activités


Publié le mercredi 22 mai 2019

Conférence-lecture

Premiers liens mère-bébé - La mère suffisamment manquante

Vendredi 24 mai - 19h - Verneuil d’Avre & d’Iton

Œuvre de Térésa, Françoise Guérin



Dernière minute :
Françoise Guérin est obligée de surseoir à sa venue suite à un accident. La conférence-lecture est donc malheureusement annulée et reportée à une date ultérieure, probablement au dernier trimestre 2019.

L’ACF Normandie et « Chemins d’enfance » en collaboration avec le Centre social de la MJC de Verneuil d’Avre & d’Iton, l’INSE et les REAPP vous invitent à une Conférence-lecture animée par Françoise Guérin, psychologue clinicienne :

Premiers liens mère-bébé

La mère suffisamment manquante


« On t’a dit qu’il fallait parler aux bébés, qu’au petit d’homme le langage est aussi vital que le lait. Mais tu n’as rien à lui dire. La parole en toi s’est depuis longtemps asséchée. Alors tu l’abreuves de lait faute de trouver les mots. Et pour rencontrer ton enfant, te voilà contrainte de sonder les sources arides de ta propre existence. »
Françoise Guérin, Maternité, Albin Michel 2018

La clinique périnatale est, depuis Winnicott, imprégnée du syntagme de la mère suffisamment bonne. C’est à cette aune, souvent mal comprise, que les mères sont « évaluées » et incitées à se conformer aux préconisations des experts en matière de puériculture. En guise de fées, ce sont les bonnes pratiques qui rôdent autour des berceaux…

Bien que nés en réaction à ces discours dominants, des courants, aujourd’hui omniprésents dans le champ de la parentalité tendent à renforcer la position surmoïque maternelle. Maternage proximal et/ou naturel, parentalité positive et éducation bienveillante mâtinée de neurosciences insistent pour produire un rapport à l’enfant raisonné et dépourvu de manque. Livres et forums exaltent la toute-mère qu’aucune ambivalence n’affecte. Et ne cessent de dire aux parents tout ce qu’ils doivent faire pour combler leur bébé et être comblés en retour.

Pourtant, malaise et malentendu demeurent. Rencontrer son bébé ne va jamais de soi et aucune recette ne garantit le devenir parent. Banni des discours, l’inconscient fait retour dans les corps. Identifications projectives et pulsion de mort occupent le devant de la scène avec leur cortège de symptômes qui poussent à consulter.

Recevoir des jeunes parents dans l’orientation lacanienne suppose d’accueillir le plus singulier de chaque un, à l’écart des discours normatifs. Et faire place à la mère comme parlêtre en mettant plutôt l’accent sur le manque… La mère « en tant que ses soins portent la marque d’un intérêt particularisé, le fût-il par la voie de ses propres manques1 ».

S’appuyant tantôt sur son héroïne de fiction, tantôt sur son expérience clinique, Françoise Guérin se propose d’explorer quelques acceptions de la mère suffisamment manquante.

Note :
1Jacques Lacan, « Note sur l’enfant », Autres écrits, p. 373.

Françoise Guérin est psychologue clinicienne. Elle pratique la psychanalyse auprès des parents et des bébés. Elle participe à la Section clinique de Lyon et au CEREDA.
Romancière, elle est l’auteure de la série policière Lanester adaptée pour France 2.
Son dernier roman, Maternité, raconte l’histoire de Clara, une jeune femme brillante et pleine de certitudes, qui se lance dans la maternité comme on se jette d’un pont. Clara ne tolère ni manque, ni manquement et s’est donné pour mission de redresser le monde qui va toujours un peu de travers ! D’une redoutable exigence, elle est envahie, après la naissance de son bébé, par les réminiscences de son histoire. Elle a le sentiment que sa fille la rejette, qu’il lui faut mâter cette petite tigresse qui s’accroche à son sein, que la maternité est un ravage. Devant l’évidence qu’il n’y a plus que la parole pour la sortir du gouffre, elle pousse la porte d’une analyste…


Programme de la soirée

19h : Accueil
Une librairie proposera des ouvrages du Champ Freudien et des ouvrages écrits par Françoise Guérin.

19h30 - 21h30 : Conférence

- Introduction par Laurence Morel : autour du livre de Françoise Guérin, Maternité
- Conférence de Françoise Guérin
- Table ronde et échanges avec les participants


 Vendredi 24 mai de
19h à 21h30 
Annulé et reporté à une date ultérieure,
probablement au dernier trimestre 2019

Maison des Jeunes et de la Culture (MJC)
Centre Social André Malraux
103, avenue Maurice de Vlaminck
27130 Verneuil-sur-Avre.

Plan d’accès »

Renseignements et inscription :

- Chemins d’enfance : 06 82 76 07 04 ou par mail :
Mail Chemins d’Enfance

- MJC : 02 32 37 58 14 ou par mail :
Mail MJC


Télécharger l’affiche :

Télécharger l’argument :

Revenir à l’Accueil du site ».
Accéder directement à l’Agenda ».