Institut du Champ Freudien

La création des Antennes cliniques

Samedi 4 septembre 2010, par BB // Présentation de l’Antenne


Du séminaire de Jacques Lacan (1953-1980, en cours de publication) on peut dire qu’il a assuré à lui seul la formation permanente de plusieurs générations de psychanalystes. Cet enseignement, qui restitua et renouvela le sens de l’œuvre de Freud, inspire de nombreux groupes psychanalytiques. A l’origine de la création du Département de psychanalyse, il continue d’orienter son travail. L’Institut du Champ freudien se consacre à son développement.

Le Département de psychanalyse existe depuis 1968. Il fut rénové en 1974 par Jacques Lacan, qui resta son directeur scientifique jusqu’à sa mort en septembre 1981. Il fait aujourd’hui partie de l’Université de Paris VIII (secrétariat : 2, rue de la Liberté, 93526 Saint Denis Cedex 02).

L’Institut du champ freudien s’inscrit dans le cadre associatif. Il a pris la suite, en 1987, du Cercle de clinique psychanalytique (1976). Secrétariat : 74, rue d’Assas, 75006 Paris.

Cet Institut assure une mission d’enseignement supérieur et de recherche. Il a permis la création des Sections cliniques de Paris-Saint Denis, Paris-Ile de France, Barcelone, Bruxelles, Rome, Madrid, Bordeaux, Clermont-Ferrand, Angers, Lille, Rennes, Lyon, Marseille, Nice, Strasbourg et Toulouse, ainsi que les Antennes de Chauny-Prémontré, Dijon, Nantes. En 1998 est né le Collège clinique de Toulouse, puis celui de Montpellier.

Depuis 1993, l’Institut a mis en place une nouvelle instance d’enseignements, les Antennes du Champ freudien. Celle de Rouen fut ainsi la première à voir le jour en France (il existait déjà en Espagne les « Espacios del Campo freudiano »).

L’Antenne ne se situe pas dans le cadre d’un groupe psychanalytique, même si ses enseignants sont d’orientation lacanienne. Elle a pour but d’assurer un enseignement fondamental de psychanalyse, tant théorique que clinique, qui s’adresse aussi bien aux travailleurs de la « santé mentale », psychiatres, médecins, psychologues, orthophonistes, psychomotriciens, infirmiers, assistants sociaux, éducateurs, etc, qu’aux psychanalystes euxmêmes et aux universitaires intéressés par ce savoir particulier.

Une attestation de présence et de participation sera délivrée. Participer à l’Antenne n’habilite pas à l’exercice de la psychanalyse.

Les enseignements sont conçus sous le mode d’une journée par mois (vendredi) avec le séminaire théorique, l’étude d’entretiens cliniques et des ateliers de lecture de textes ou d’élucidation des pratiques. A cette journée mensuelle s’ajoutent des entretiens cliniques (présentation de malades) dans différents lieux mais aussi des options facultatives (séminaire d’introduction à la psychanalyse, l’enfant et la psychanalyse).

Une fois par an se tient une Conversation clinique suivie d’une conférence d’un collègue, membre de l’ECF, d’une Section ou Antenne clinique d’une autre région. De plus deux conférences sont organisées chaque année avec des invistés mambres de l’ECF et de l’AMP.

Les participants les plus assidus et impliqués dans la pratique clinique se réunissent dans le cadre du CERCLe (Centre d’Etude et de Recherche en clinique lacanienne) depuis 2004.

L’association Mathema-Rouen, créée en 1993, assurait la gestion de l’Antenne clinique de Rouen. Depuis 1999, elle a pris le nom d’Uforca - Rouen (Union pour la formation en clinique analytique). Il s’agit d’une association, loi de 1901, à but non lucratif, organisme enregistré sous le n°23760169976 auprès du Préfet de la région Haute-Normandie Les frais d’inscription des salariés désireux de participer pourront être pris en charge par leurs institutions.

Revenir à la Présentation de l’Antenne » ou à l’Accueil du site ».
Accéder à l’Agenda ».