Accueil > ACF-NORMANDIE > Séminaires et enseignements > Freud et Lacan : lectures croisées – La névrose de caractère, et les (...)

Recherche

Par activités


Publié le lundi 5 novembre 2018

Séminaire ACF 2018-19 - Rouen

Freud et Lacan : lectures croisées – La névrose de caractère, et les autres…

Les jeudis 13 déc., 31 janv., 7 mars, 25 avril et 23 mai – 21 h

La névrose de caractère décrit un type de névrose dans lequel ce qui cloche est intégré au moi : ce qui fait problème, le patient y est identifié. Dans les autres névroses, le sujet se plaint de son symptôme comme de quelque chose d’étranger : qu’il s’agisse d’une phobie des grands pieds, de vomissements intempestifs ou encore de rituels de lavage. C’est du côté de l’avoir : « J’ai quelque chose qui ne va pas ». Alors que le caractère, qu’il soit excessivement irascible, timoré, exubérant, obséquieux, rancunier ou encore égocentrique, quand cela fait l’objet de plainte, c’est une plainte qui vise quelque chose de l’être : « Je suis quelque chose qui ne va pas ». En dernière instance, dans les deux cas, la pulsion est satisfaite, comme toujours… Le sujet souffre, dans un cas, d’un symptôme, dans l’autre, de son caractère.

Nous travaillerons le binaire symptôme/caractère d’abord pour en extraire des points de repères dans l’orientation du travail avec les sujets névrosés, ensuite, pour en repérer la place dans la stabilisation de sujets psychotiques.

Ce séminaire sera constitué d’un travail d’aller-retour entre les textes freudiens1 et lacaniens. Par ce travail, l’opacité première des textes lacaniens trouve à s’éclaircir, et à la simplicité apparente des concepts freudiens est substitué le tranchant de leur complexité.

Ce séminaire s’adresse à des praticiens, des étudiants, peu ou pas familiers du vocabulaire de Lacan aussi bien qu’à ceux qui y sont déjà habitués.

Note :
1 Et post-freudiens. Les travaux d’Abraham, Reich, Nunberg et, bien plus récemment, de François Villa ainsi que les publications de la Revue Française de Psychanalyse seront abordés.


Ce séminaire est animé par Maxime Chesneau.

Il aura lieu les jeudis 13 décembre 2018, 31 janvier, 7 mars, 25 avril et 23 mai 2019 à 21 h.

Maison de la psychanalyse en Normandie,
48 rue l’Abbé de l’Epée, à Rouen (76).
Consulter le plan d’accès ».

Participation aux frais : 5 € par soirée ou 25 € pour l’année et pour l’ensemble des séminaires proposés par l’ACF-Normandie. Réduction de 50 % pour les étudiants.

Contacter Maxime Chesneau pour obtenir des renseignements


Télécharger l’affiche et l’argument :

Revenir à L’ACF-Normandie » ou à l’Accueil du site ».
Accéder à l’Agenda ».